Groupe de base

2274 Officiers mécaniciens/officières mécaniciennes du transport par voies navigables

Les officiers mécaniciens du transport par voies navigables assurent le fonctionnement et l'entretien des moteurs principaux, des machines et des appareils auxiliaires, surveillent et coordonnent le travail du personnel affecté à la salle des machines, à bord de navires et d'autres bateaux autopropulsés. Ils travaillent dans des entreprises de transport par voies navigables et des services du gouvernement fédéral.

Exemples d'appellations d'emploi

chef mécanicien/chef mécanicienne
deuxième mécanicien/deuxième mécanicienne
mécanicien/mécanicienne de remorqueur
officier mécanicien/officière mécanicienne – transport par voies navigables
officier mécanicien/officière mécanicienne de marine
quatrième mécanicien/quatrième mécanicienne – transport par voies navigables
troisième mécanicien/troisième mécanicienne – transport par voies navigables

Consulter toutes les appellations d'emploi

Fonctions principales


Les officiers mécaniciens du transport par voies navigables exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • faire fonctionner les moteurs principaux, des machines et de tout l'équipement auxiliaire à bord des navires tel que les chaudières, le gouvernail, les appareils auxiliaires de pont, les moteurs, les pompes, les générateurs et les condensateurs;
  • assurer le quart à la chambre des machines, et contrôler et noter le rendement des moteurs, des machines et de l'ensemble de l'équipement auxiliaire;
  • inspecter les moteurs, les machines et l'ensemble des appareils auxiliaires et exécuter les travaux d'entretien routiniers et les réparations d'urgence;
  • surveiller et coordonner les activités du personnel affecté à la salle des machines;
  • tenir des registres et rédiger des rapports sur la performance et les pannes des moteurs.


Conditions d'accès à la profession

1
  • Un diplôme d'études secondaires est exigé.
  • 2
  • La réussite d'un programme de trois ans en mécanique maritime offert par un institut naval reconnu
    ou
    environ trois ans d'expérience en tant que matelot de la salle des machines et six mois de formation officielle offerte par un institut naval reconnu
    ou
    environ trois ans d'expérience en tant que mécanicien de moteurs et six mois d'expérience en tant que matelot de la salle des machines sont exigés pour obtenir le certificat de mécanicien de marine de quatrième niveau.
  • 3
  • Un certificat de qualification d'officier mécanicien de marine émis par Transports Canada est exigé.

Renseignements supplémentaires

  • Le certificat de mécanicien de marine de quatrième niveau représente le niveau d'entrée dans le programme de certification de quatre niveaux administré par Transports Canada. L'expérience, la formation et des examens permettent de passer d'un niveau de certification à un autre.
  • La mobilité parmi les employeurs est possible pour les postes exigeant le même niveau de certification.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de gestion dans le domaine du transport.

Appellations à ne pas confondre

  • Directeurs/directrices des transports (0731)
  • Ingénieurs mécaniciens/ingénieures mécaniciennes de marine (voir 2132 Ingénieurs mécaniciens/ingénieures mécaniciennes )
  • Ingénieurs navals/ingénieures navales et de marine (voir 2148 Autres ingénieurs/ingénieures, n.c.a. )
  • Matelots de pont et matelots de salle des machines du transport par voies navigables (7532)
  • Officiers/officières de pont du transport par voies navigables (2273)