Groupe de base

3214 Inhalothérapeutes, perfusionnistes cardiovasculaires et technologues cardiopulmonaires

Les inhalothérapeutes aident les médecins à diagnostiquer, à traiter et à soigner les patients souffrant de troubles respiratoires et cardiopulmonaires. Les perfusionnistes cardiovasculaires fournissent une aide technique aux patients qui subissent une chirurgie cardiaque, ainsi qu'aux patients qui ont besoin de support respiratoire ou circulatoire. Les technologues cardiopulmonaires aident les médecins en ce qui a trait aux aspects techniques du diagnostic et du traitement des maladies cardiopulmonaires et respiratoires. Les inhalothérapeutes travaillent dans des centres hospitaliers, des établissements de soins prolongés, des centres de santé publique et des entreprises qui dispensent des services d'inhalothérapie à domicile. Les perfusionnistes cardiovasculaires et les technologues cardiopulmonaires travaillent principalement dans des centres hospitaliers. Ce groupe de base comprend les superviseurs et les formateurs en inhalothérapie, en perfusion cardiovasculaire et en technologie cardiopulmonaire.

Exemples d'appellations d'emploi

chef inhalothérapeute
chef technologue respiratoire
formateur/formatrice en inhalothérapie
inhalothérapeute
perfusionniste
perfusionniste cardiovasculaire
perfusionniste clinique
perfusionniste clinique certifié/perfusionniste clinique certifiée
superviseur/superviseure en perfusion cardiovasculaire
technologue en soins cardiopulmonaires
thérapeute respiratoire autorisé/thérapeute respiratoire autorisée

Consulter toutes les appellations d'emploi

Fonctions principales


Les inhalothérapeutes, les perfusionnistes cardiovasculaires et les technologues cardiopulmonaires exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
Inhalothérapeutes
  • effectuer des tests diagnostiques, notamment des analyses des gaz du sang artériel et des épreuves fonctionnelles cardiorespiratoires;
  • actionner et surveiller des inhalateurs servant à l'administration de vapeurs médicamenteuses d'oxygène, d'un mélange d'air et d'oxygène, air humidifié et de médicaments;
  • utiliser, surveiller, entretenir et mettre à l'essai divers équipements diagnostiques et thérapeutiques;
  • évaluer l'état des patients et aider à effectuer certaines interventions, telles que le dégagement des voies respiratoires, l'introduction de tubes, les inductions et les tubages;
  • pratiquer la respiration artificielle et le massage cardiaque externe;
  • aider pendant le transport de patients à risques;
  • superviser et former les étudiants et d'autres inhalothérapeutes;
  • prendre part à des programmes de soins à domicile pour les patients atteints de troubles respiratoires chroniques et informer les patients et leurs familles;
  • participer à des recherches concernant les troubles cardiaques et pulmonaires.

  • Perfusionnistes cardiovasculaires
  • monter, entretenir et actionner le matériel extracorporel de support circulatoire, les pompes de déblocage des artères et autres dispositifs pour le coeur afin d'assister ou de remplacer temporairement les fonctions cardiorespiratoires des patients lors d'une opération à coeur ouvert;
  • administrer des produits sanguins, des médicaments et d'autres substances à l'aide d'un ensemble coeur-poumon artificiel et d'autres appareils, suivant les instructions des cardiologues et des anesthésistes, afin d'assurer un transport adéquat d'oxygène par le sang vers tous les organes du corps;
  • contrôler les signes vitaux afin de soutenir et d'assurer le maintien des fonctions physiologiques et des besoins métaboliques des patients lors d'une chirurgie cardiopulmonaire;
  • participer à l'entretien routinier, à l'étalonnage et à l'inspection de tous les équipements liés à la perfusion;
  • superviser et former les étudiants et d'autres perfusionnistes cliniques.

  • Technologues cardiopulmonaires
  • effectuer des tests diagnostiques, comme des épreuves de capacité pulmonaire ou d'asthme, ou aider les médecins à effectuer des épreuves de stress cardiaque ou cardiopulmonaire et des bronchoscopies;
  • déterminer les caractéristiques du sang des patients, comme le temps de coagulation activée et la capacité de saturation en oxygène;
  • utiliser, contrôler, entretenir, calibrer et tester l'équipement diagnostique et thérapeutique;
  • contrôler l'état des patients et informer le médecin de tout changement;
  • préparer les médicaments et administrer des soins inhalés et d'autres traitements sous la supervision du cardiologue;
  • fournir de l'information et des soins aux patients pendant les tests;
  • aider à préparer la salle de cathétérisme cardiaque et les cathéters spécialisés et aider les cardiologues pendant un cathétérisme;
  • assurer l'analyse, la programmation et le contrôle des prothèses comme les cardiostimulateurs et les défibrillateurs pendant les interventions chirurgicales;
  • superviser et former les étudiants et d'autres technologues cardiopulmonaires;
  • fournir un soutien technique dans le cadre des recherches.


  • Les inhalothérapeutes peuvent se spécialiser dans des domaines tels que l'anesthésie, les soins de phase aiguë, la pédiatrie, les diagnostics cardiopulmonaires et les services d'inhalothérapie à domicile.

    Conditions d'accès à la profession

    1
    • Une formation collégiale de trois ans, une formation en milieu hospitalier ou un diplôme universitaire spécialisé en inhalothérapie, comprenant une formation clinique, est exigée des inhalothérapeutes.
    • 2
    • Un permis d'exercice est exigé des inhalothérapeutes au Québec, en Ontario, au Manitoba et en Alberta.
    • 3
    • Un programme d'inhalothérapie ou de sciences infirmières, avec au moins un an d'expérience dans le métier, en tant qu'inhalothérapeute ou infirmier autorisé
      et
      la réussite d'un programme d'études collégiales ou universitaires en perfusion, comprenant une formation clinique, sont exigés des perfusionnistes cardiovasculaires.
    • 4
    • L'inscription à la Société canadienne de perfusion clinique est exigée des perfusionnistes cardiovasculaires.
    • 5
    • Un diplôme collégial de deux ans dans un domaine connexe des soins de santé, comme un diplôme en inhalothérapie, un diplôme en sciences infirmières ou un diplôme universitaire dans une science connexe
      et
      la réussite d'un programme d'études supérieures collégiales en technologie cardiopulmonaire et une formation supplémentaire en technologie pulmonaire disponible à travers des cours ou par une formation clinique supervisée en milieu de travail sont exigés des technologues cardiopulmonaires.
    • 6
    • L'adhésion à l'association nationale, la Canadian Association of Cardio-Pulmonary Technologists (CACPT), peut être exigée des technologues cardiopulmonaires.

    Renseignements supplémentaires

    • Les superviseurs et formateurs inclus dans ce groupe de base doivent avoir de l'expérience dans leur domaine respectif à titre d'inhalothérapeutes, de perfusionnistes cardiovasculaires et de technologues cardiopulmonaires.

    Appellations à ne pas confondre

    • Autre personnel technique en thérapie et en diagnostic (3237)
    • Autres technologues et techniciens/techniciennes des sciences de la santé (sauf soins dentaires) (3219)