Groupe de base

5125 Traducteurs/traductrices, terminologues et interprètes

Les traducteurs traduisent des textes d'une langue vers une autre langue. Les interprètes expriment oralement dans une langue ce qui a été dit dans une autre langue lors de discours, de réunions, de conférences, de débats, de dialogues, ou devant des cours de justice et des tribunaux administratifs. Les terminologues exécutent les recherches nécessaires pour répertorier les termes propres à un domaine, les définir et en chercher les équivalents dans une autre langue. Les interprètes en langue des signes expriment en langue des signes ce qui a été dit en langue vocale et vice-versa lors de réunions, de dialogues, d'émissions de télévision ou en toute autre instance. Les traducteurs, les terminologues et les interprètes travaillent pour le gouvernement, dans des cabinets de traduction et d'interprétation, des services internes de traduction, des grandes sociétés privées, des organisations internationales et des médias d'information, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes. Les interprètes en langue des signes travaillent en milieu scolaire, dans des services sociaux, des services d'interprétation, des cours de justice, des services gouvernementaux et des stations de télévision, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Exemples d'appellations d'emploi

interprète – langues
interprète communautaire
interprète de conférence
interprète en langue des signes
interprète judiciaire
localisateur/localisatrice
terminologue
terminologue juridique
terminologue médical/terminologue médicale
traducteur littéraire/traductrice littéraire
traducteur-adaptateur/traductrice-adaptatrice
traducteur-réviseur/traductrice-réviseure
traducteur/traductrice

Consulter toutes les appellations d'emploi

Fonctions principales


Les traducteurs, les terminologues et les interprètes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
Traducteurs et traducteurs-réviseurs
  • traduire divers documents écrits, tels que lettres, rapports, documents juridiques, devis descriptifs et manuels d'une langue vers une autre en transmettant le plus fidèlement possible le contenu, le contexte et le style du texte de départ;
  • faire la localisation de logiciels et de documents d'accompagnement techniques afin de les adapter à une autre langue et à une autre culture;
  • réviser et corriger les textes traduits;
  • former et superviser, s'il y a lieu, d'autres traducteurs.

  • Terminologues
  • établir la terminologie propre à une sphère d'activité;
  • effectuer des recherches terminologiques thématiques ou en réponse à des demandes pour la préparation de glossaires, de banques de terminologie, de dictionnaires, de lexiques, de fichiers de termes techniques et de services de documentation et alimenter les bases de données terminologiques;
  • gérer, mettre à jour et diffuser l'information linguistique recueillie dans des bases de données terminologiques;
  • fournir des services de consultation aux traducteurs, aux interprètes et aux rédacteurs techniques qui préparent des textes juridiques, scientifiques ou d'autres textes demandant une terminologie spécialisée.

  • Interprètes
  • exprimer de vive voix, ou à l'aide d'équipement électronique, dans une langue ce qui a été dit dans une autre langue, en interprétation simultanée (au même moment que l'orateur), consécutive (après que l'orateur ait parlé) ou chuchotée (au fur et à mesure à voix basse pour une ou deux personnes alors que l'orateur parle);
  • assurer les services d'interprétation devant des cours de justice ou des tribunaux administratifs;
  • servir, s'il y a lieu, d'interprète auprès de personnes et de petits groupes voyageant au Canada ou à l'étranger;
  • servir, s'il y a lieu, d'interprète dans tout autre cas auprès de personnes s'exprimant en langue autochtone ou étrangère;
  • former, s'il y a lieu, d'autres interprètes.

  • Interprètes en langue des signes
  • exprimer en langue des signes ce qui a été dit en langue vocale et vice-versa en simultanée ou en consécutive.


  • Les traducteurs, les terminologues et les interprètes se spécialisent dans une paire de langues telle que le français et l'anglais, langues officielles au Canada. Ils peuvent également se spécialiser en toute autre langue et l'une ou l'autre des langues officielles. Les principaux champs de spécialisation comprennent la traduction administrative, littéraire, scientifique ou technique. Les interprètes peuvent se spécialiser en interprétation judiciaire, parlementaire ou de conférence.Les interprètes en langue des signes travaillent en français et en langue des signes québécoise (LSQ) ou en anglais et en American Sign Language (ASL).

    Conditions d'accès à la profession

    1
    • Un diplôme universitaire en traduction avec spécialisation en traduction, en terminologie ou en interprétation dans une paire de langues qui comprend au moins une des deux langues officielles
      ou
      un diplôme universitaire dans une discipline connexe, telle que les langues, la linguistique, la philologie et des cours de transfert linguistique, et deux ans d'expérience à temps plein en traduction dans une paire de langues qui comprend au moins une des deux langues officielles
      ou
      cinq ans d'expérience à temps plein en traduction dans une paire de langues qui comprend au moins une des deux langues officielles sont exigés.
    • 2
    • Une formation collégiale ou un certificat d'études universitaires en interprétation de la langue des signes est exigé des interprètes en langue des signes.
    • 3
    • L'agrément sur dossier ou par examen de l'association provinciale ou du Conseil des traducteurs, terminologues et interprètes du Canada (CTTIC) peut être exigé des traducteurs, des terminologues et des interprètes.
    • 4
    • Un certificat ou une évaluation d'agrément d'interprétation en LSQ ou en ASL peut être exigé des interprètes en langue des signes.
    • 5
    • Les traducteurs ou interprètes travaillant dans un contexte international doivent habituellement connaître trois langues.
    • 6
    • L'appartenance à l'association provinciale ou territoriale des traducteurs, interprètes et terminologues peut être exigée.
    • 7
    • L'appartenance à l'association provinciale des interprètes en langue des signes peut être exigée.

    Appellations à ne pas confondre

    • Auteurs/auteures, rédacteurs/rédactrices et écrivains/écrivaines (5121)
    • Linguistes (voir 4169 Autres professionnels/professionnelles des sciences sociales, n.c.a. )
    • Professeurs/professeures de langue (voir 4021 Enseignants/enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices en formation professionnelle )
    • Réviseurs/réviseures, rédacteurs-réviseurs/rédactrices-réviseures et chefs du service des nouvelles (5122)