Groupe de base

7232 Outilleurs-ajusteurs/outilleuses-ajusteuses

Les outilleurs-ajusteurs fabriquent, réparent ou modifient des outils spéciaux, des matrices, des gabarits, des montages et des calibres usinés, en prototypes ou sur mesure, selon des dimensions précises, en se servant de divers métaux, alliages et plastiques. Ils travaillent principalement dans l'industrie de la fabrication, notamment d'automobiles, d'aéronefs et de fabrication de métaux, de machinerie électrique et de plastiques ainsi que dans des ateliers de moulage et d'outillage et de fabrication. Les modeleurs sur métal et les moulistes de moules en métal sont aussi inclus dans ce groupe de base.

Exemples d'appellations d'emploi

apprenti modeleur/apprentie modeleuse sur métal
apprenti outilleur-ajusteur/apprentie outilleuse-ajusteuse
apprenti/apprentie mouliste
fabricant/fabricante de matrices
façonneur/façonneuse de moules en métal
finisseur/finisseuse de matrices
gabarieur/gabarieuse – fabrications d'outils et de matrices
modeleur/modeleuse sur métal
mouliste – transformation des matières plastiques
outilleur-ajusteur/outilleuse-ajusteuse
outilleur/outilleuse

Consulter toutes les appellations d'emploi

Fonctions principales


Les outilleurs-ajusteurs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
Outilleurs-ajusteurs
  • lire et interpréter les dessins et les spécifications techniques des divers outils, des matrices, des prototypes ou des modèles;
  • préparer des gabarits et des croquis et choisir les méthodes d'exécution;
  • calculer des dimensions et des tolérances et régler des machines-outils;
  • mettre en place, fixer solidement et mesurer des blocs de métal ou des pièces moulées et y faire les traçages nécessaires à leur usinage;
  • régler, opérer et entretenir diverses machines conventionnelles et des machines à commande numérique assistée par ordinateur qui coupent, tournent, fraisent, aplanissent, alèsent, percent et meulent le métal, ou le façonnent par d'autres procédés pour obtenir les dimensions et la finition voulues;
  • s'assurer, à l'aide d'instruments de mesure précis, par exemple des verniers, des calibres, des micromètres, des machines de mesure de coordonnées et des appareils de mesure électroniques, que les pièces usinées satisfont aux exigences;
  • ajuster et monter ou démonter des pièces à l'aide d'outils à main;
  • contrôler des outils, des matrices, des gabarits et des montages terminés pour s'assurer qu'ils fonctionnent correctement;
  • programmer, s'il y a lieu, des machines-outils à commande numérique assistée par ordinateur.

  • Modeleurs sur métal
  • façonner à la machine, ajuster et monter des moules et d'autres pièces pour produire des modèles exacts, de la forme spécifiée, par exemple des gabarits de métal, des boîtes à carottes et des plaques-modèles;
  • préparer, façonner et assembler des gabarits de métal, de bois, de plastique et faits d'autres matériaux en se basant sur les plans ou modèles;
  • programmer, s'il y a lieu, des machines-outils à commande numérique assistée par ordinateur.

  • Moulistes de moules en métal
  • façonner à la machine, ajuster et monter les pièces des moules et des noyaux métalliques pour fabriquer les moules à injection en plastique ou servant à d'autres procédés de production;
  • programmer, s'il y a lieu, des machines-outils à commande numérique assistée par ordinateur.


  • Conditions d'accès à la profession

    1
    • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
    • 2
    • Un programme d'apprentissage de quatre ou cinq ans d'outilleur-ajusteur
      ou
      plus de cinq ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée d'outilleur-ajusteur, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification d'outilleur-ajusteur.
    • 3
    • Le certificat de qualification d'outilleur-ajusteur est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario, au Manitoba, en Alberta et en Colombie-Britannique.
    • 4
    • Les outilleurs-ajusteurs qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.
    • 5
    • Les moulistes doivent habituellement avoir suivi un programme d'apprentissage de quatre ans ou un programme d'études collégiales dans leur domaine.
    • 6
    • Le certificat de qualification de mouliste est offert, bien que facultatif, au Québec et en Ontario.
    • 7
    • Les modeleurs doivent habituellement avoir suivi un programme d'apprentissage ou un programme d'études collégiales dans leur domaine.
    • 8
    • Le certificat de qualification de modeleur est offert, bien que facultatif, en Ontario.

    Renseignements supplémentaires

    • La mention Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale.
    • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.

    Appellations à ne pas confondre

    • Machinistes et vérificateurs/vérificatrices d'usinage et d'outillage (7231)
    • Mouleurs/mouleuses et noyauteurs/noyauteuses à la main et à la machine (voir 9412 Ouvriers/ouvrières de fonderies )
    • Opérateurs/opératrices de machines d'usinage (9417)
    • Superviseurs/superviseures d'outilleurs-ajusteurs, modeleurs/modeleuses sur métal et moulistes de moules en métal (voir 7201 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses des machinistes et du personnel des métiers du formage, du profilage et du montage des métaux et personnel assimilé )