Groupe de base

7233 Tôliers/tôlières

Les tôliers façonnent, assemblent, installent et réparent des articles en tôle. Ils travaillent dans des ateliers de façonnage et de transformation de produits en tôle, pour des entrepreneurs en tôlerie et dans différentes industries.

Exemples d'appellations d'emploi

apprenti tôlier/apprentie tôlière
fabricant/fabricante de tôles
ferblantier/ferblantière
ouvrier spécialisé/ouvrière spécialisée en tôles
tôlier/tôlière

Consulter toutes les appellations d'emploi

Fonctions principales


Les tôliers exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • lire les dessins techniques et d'architecture, les schémas et les devis descriptifs des travaux à exécuter, et agencer, mesurer et marquer la tôle conformément aux dessins ou aux gabarits;
  • préparer des gabarits au moyen de progiciels de conception et de dessin assistés par ordinateur;
  • utiliser des machines à travailler les métaux légères, telles que cisailles, emboutisseuses, presses et poinçonneuses, et aussi du matériel à commande numérique, pour couper, cintrer, poinçonner, percer, profiler ou redresser la tôle;
  • se servir d'équipement de coupe au laser ou au plasma assisté par ordinateur pour couper la tôle;
  • installer et utiliser de l'équipement de mise en place et de levage;
  • ajuster et assembler des pièces de tôle au moyen de matériel à riveter, à souder et à braser et autre équipement, pour façonner des produits tels que conduits d'aération, bâches d'échappement, gouttières, ossatures de cloisons, conduits d'air et de chauffage, dispositifs de manutention de matériel, toitures et constructions métalliques;
  • installer des produits en tôle en suivant le devis descriptif et les codes du bâtiment en vigueur;
  • meuler et polir les joints, raccords et surfaces rugueuses;
  • inspecter la qualité des produits et des installations afin d'assurer leur conformité aux prescriptions.


  • Les tôliers peuvent se spécialiser dans l'installation chez le client, dans la fabrication en atelier de produits en tôle, ou encore dans le service et l'entretien de l'équipement et des systèmes en place.

    Conditions d'accès à la profession

    1
    • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
    • 2
    • Un programme d'apprentissage de trois à cinq ans
      ou
      plus de quatre ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée en tôlerie, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
    • 3
    • Le certificat de qualification est obligatoire au Québec, en Ontario, en Saskatchewan et en Alberta et est offert, bien que facultatif, dans les autres provinces et les territoires.
    • 4
    • Un certificat de compétence est offerte, bien que facultatif, aux régleurs-opérateurs tôliers de précision au Québec.
    • 5
    • Les ferblantiers qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

    Renseignements supplémentaires

    • La mention Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale.
    • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.

    Appellations à ne pas confondre

    • Assembleurs/assembleuses et ajusteurs/ajusteuses de plaques et de charpentes métalliques (7235)
    • Chaudronniers/chaudronnières (7234)
    • Monteurs/monteuses de charpentes métalliques (7236)
    • Opérateurs/opératrices de machines à travailler les métaux légers et lourds, et de machines de formage (9416)
    • Superviseurs/superviseuses de tôliers (voir 7201 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses des machinistes et du personnel des métiers du formage, du profilage et du montage des métaux et personnel assimilé )
    • Techniciens/techniciennes en tôlerie d'aéronefs (voir 7315 Mécaniciens/mécaniciennes et contrôleurs/contrôleuses d'aéronefs )