Groupe de base

7242 Électriciens industriels/électriciennes industrielles

Les électriciens industriels installent, entretiennent, vérifient, dépannent et réparent du matériel électrique industriel et des commandes électriques et électroniques connexes. Ils travaillent pour des entrepreneurs en électricité et dans des services d'entretien d'usines, d'exploitations minières, de chantiers navals et autres établissements industriels.

Exemples d'appellations d'emploi

apprenti électricien industriel/apprentie électricienne industrielle
électricien industriel/électricienne industrielle
électricien naval/électricienne navale
électricien/électricienne d'entretien d'usines
électricien/électricienne d'exploitation minière
électricien/électricienne d'usine
électricien/électricienne de chantier naval
électricien/électricienne de manufacture

Consulter toutes les appellations d'emploi

Fonctions principales


Les électriciens industriels exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • lire et interpréter les schémas électriques, les plans et les devis descriptifs du code de l'électricité pour déterminer l'emplacement du matériel électrique industriel;
  • installer, vérifier, remplacer et réparer des câbles électriques, prises de courant, boîtes de commutation, conduits, artères, montages de câbles à fibres optiques et coaxiaux, appareils d'éclairage et autres composants;
  • procéder aux essais de matériel électrique et électronique et de composants pour vérifier la continuité, le courant, la tension et la résistance;
  • entretenir, réparer, installer et procéder aux essais des appareils de coupure, transformateurs, compteurs de tableaux de distribution, régulateurs et réacteurs;
  • entretenir, réparer, installer et procéder aux essais des moteurs électriques, générateurs, alternateurs, batteries d'accumulateurs industriels, et systèmes hydrauliques et pneumatiques de contrôle électrique;
  • dépanner, entretenir et réparer les systèmes de contrôle industriels électriques et électroniques et autres dispositifs connexes;
  • exécuter des programmes d'entretien préventif et tenir des registres d'entretien;
  • installer, entretenir et calibrer, s'il y a lieu, des instruments industriels et dispositifs connexes.


Conditions d'accès à la profession

1
  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • 2
  • Un programme d'apprentissage d'électricien industriel de quatre ou cinq ans
    ou
    plus de cinq ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée d'électricien industriel, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • 3
  • Le certificat de qualification d'électricien industriel est obligatoire à l'Île-du-Prince-Édouard, au Québec et au Manitoba et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, en Colombie-Britannique et au Yukon.
  • 4
  • Un certificat supplémentaire pour électriciens de construction peut être exigé des électriciens industriels lorsque l'équipement électrique industriel n'appartient pas à l'employeur.
  • 5
  • Les électriciens industriels qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Renseignements supplémentaires

  • La mention Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.

Appellations à ne pas confondre

  • Contremaîtres/contremaîtresses d'électriciens industriels (voir 7202 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en électricité et en télécommunications )
  • Électriciens/électriciennes de réseaux électriques (7243)
  • Électriciens/électriciennes en bâtiment (voir 7241 Électriciens/électriciennes (sauf électriciens industriels/électriciennes industrielles et de réseaux électriques) )